Le son de la semaine: James Blake

La météo, au lieu d’icônes nuageuses ou de soleils aux contours mal définis, devrait utiliser la musique pour illustrer ses anticipations. Et s’il fallait se servir de la première pour symboliser la seconde, nous pourrions prédire une éclaircie générale à partir du 7 février, ou une éclipse totale. Pourquoi donc ? Parce que James Blake sortira son premier album éponyme. Ce nom, encore peu familier, pourrait bien bourdonner dans vos oreilles tout au long de 2011 car ce petit génie, à peine âgé de 22 ans, ne cesse de peaufiner son art depuis ses deux premiers maxis CMYK et Klavierwerke. De quoi est fait son style ? De beaucoups d’influences : dubstep (très à la mode in England), jazz, soul, Rnb (le petit génie a même samplé R Kelly !) et électro ; comme si la pluie, les nuages, et un soleil radieux s’invitaient dans un même ciel.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Au fond James Blake n’invente rien, il actualise ses influences qui, à l’état brut, sonneraient comme des productions dépassées. Mais accompagnées d’une électro langoureuse (oui c’est possible), ces dernières s’envolent afin de mieux surplomber notre époque. Sachez-le, ce jeune homme nominé par la BBC aux sounds of 2011 risque bien de bousculer la pop, ou tout du moins de l’honorer comme il se doit. Clairement, aucun nuage n’obstrue l’horizon de James Blake.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

P.S: dédicace à notre spécialiste musical, à l’affût des meilleurs sons!

TAGS :|

Vous avez aimé cet article ? partagez-le !   
partagez
  • Pinterest button
  • Rendez-vous sur Hellocoton !

Best-of

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>