Le T-shirt: l’identité à fleur de peau

L’hiver est rude et l’impatience nous conduit à anticiper l’arrivée prochaine d’un printemps tant attendu ! L’occasion de rêver d’un soleil californien en sortant du placard sa collection de T-shirts… Justement cette pièce incontournable du dressing masculin (mais féminin également !) comporte une histoire si typique de ces classiques de la mode dont la fonction de base était avant tout pratique. Accrochez vos ceintures nous remontons dans le temps ; au programme : gilet de corps, guerre, Gi, Actors Studio, grosses poitrines et subversion. Un menu vraiment pop donc !

Les infos concernant la naissance du T-shirt restent floues et trop peu nombreuses pour pouvoir établir une date précise. Nous commencerons donc notre récit par la 1ère guerre mondiale :

le 1er avril 1917 les Etats-Unis entrent en guerre aux côtés de la France où se déroule une grosse part des combats. Les soldats découvrent ainsi l’Hexagone, leurs homologues français, et une étrange pièce de tissus qui les séduit : le gilet de corps.

La guerre terminée, les Boys rentrent chez eux en rapportant une victoire et ce sous-vêtement masculin ô combien confortable et pratique. La Marine l’adopte à son tour jusqu’à le généraliser et le baptiser d’un nom symbolisant sa forme en T : le T-shirt. A mesure de sa diffusion, celui-ci s’attire les grâces des étudiants des campus américains qui le font passer du statut de sous-vêtement à celui de vêtement. Un transfert s’opère alors : le T-shirt commence à intégrer la symbolique de la virilité transpirante.

Le 7 décembre 1941, les japonais attaquent la base navale de Pearl Harbor et font ainsi entrer les américains dans le second conflit mondial qui ensenglante la planète. Des millions de soldats partent au front tandit que la télévision rapporte son lot d’images de « boys » luttant dans l’étroitesse de ce « T-shirt » qui achève sa mue en exhibant les biceps de son porteur: le voilà devenue le symbole de la virilité masculine et combattante, l’habit du héro.

Emblême de l’américain patriote et droit dans ses botte, le vêtement s’encanaille sous les pectoraux de Marlon Brando en 1951 qui fascine des milliers de jeunes par sa brutalité virile. A Street Car Named Desire, le film culte de Elia Kazan, associe toute sa violence juvénile à l’étroitesse de cette pièce auparavant si bonne.

James Dean remet une couche en 1955 dans le film Rebel without a Cause et confirme ainsi son nouveau statut de rebel (je parle du T-shirt !), d’autant plus s’il s’associe à un blue jean.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Puis arrivent les 60’s qui voient l’avènement de deux révolutions : celle des jeunes et de la contre-culture, puis celle des techniques d’impression qui permettent alors de créer le T-shirt imprimé. Soudain le T-shirt lui-même se transforme en support d’une identité définie par le motif inscrit dessus. Style devient le message.

Jusqu’alors le T-shirt restait la chasse gardée des hommes, des vrais. Mais l’avènement du féminisme va le convertir en un symbole à s’approprier, ce que va faire l’actrice Jacqueline Bisset dans l’humide The Deep. les atouts saillants et la silhouette galbée, l’actrice nous démontre soudainement à quel point le T-shirt sied à merveille à la gente féminine (qu’un regard provocant  rend encore plus sensuel).

Le T-shirt entrait ainsi fièrement dans la dernière partie du siècle pour ne jamais lâcher sa fonction de marqueur identitaire. Et alors que les tribus et les comportements se diversifiaient jusqu’à se fragmenter avec l’avènement de la post-modernité, le T-shirt arborait des esthétiques de plus en plus variées, mais toujours dans « l’air du temps ». Subversif, militant, humoristique, ou encore commémoratif, les déclinaisons sont nombreuses, jusqu’à devenir un véritable art!

Comme une véritable carte d’identité spirituelle, le T-shirt constitue l’un des premiers reflets de nos croyances. Et puisque nous changeons tous d’humeur comme de chemise, rêvons du T-shirt de Justice dans son clip D.A.N.C.E.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Avec le T-shirt, Style n’aura jamais autant été le message ! Et vous, quel est votre T-shirt culte ? Postez-le ici
Vous avez aimé cet article ? partagez-le !   
partagez
  • Pinterest button
  • Rendez-vous sur Hellocoton !

Best-of

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>