Plutôt « o lait o lait ? Non, juste noir extra!

Cette semaine, Marion, étudiante en marketing agroalimentaire partage avec nous une chronique qui se déguste avec les yeux! Aujourd’hui, elle nous parle de publicité.


poulain-noir-extra-nu-680x500

Poulain:

Et bien non. Ce cheval qui porte de façon si sexy sa feuille de vigne n‘est pas l’égérie de la dernière campagne de publicité de la marque de sodas… mais bien celle de Poulain chocolats.

D’ordinaire plutôt habitués à un registre raffiné, fin et sensuel pour vanter les mérites du chocolat… il y a de quoi être surpris!

A l’origine de cette nouvelle campagne de communication, l’agence BDDP & Fils qui a choisit un ton décalé pour illustrer le slogan “Poulain Noir Extra: il a su rester simple ». D’où le poulain posant dans son plus simple appareil ! Au premier abord, et si l’on ne s ‘arrête pas sur le message communiqué, il est vrai que le registre choisi peut paraître un peu osé et très suggestif pour certains. Mais il n’en est rien. Comme le précise Marco de la Fuente, vice-président de BDDP, « On a juste manié l’humour pour communiquer sur le naturel et la simplicité du produit ».

Orangina:

Bien sûr, cette publicité fait inévitablement penser à la campagne de communication « Naturally Juicy » d’Orangina, qui exhibait biches pulpeuses en bikini et autres animaux tout aussi sexy et aguicheurs. Et particulièrement à l’ours aussi chaudement vêtu que notre cheval… A la différence que pour Poulain, un jeu de mots habile et malicieux en justifie les moyens. Avec Orangina, difficile de dépasser le premier degré de lecture…

orangina



Il faut dire qu’Orangina figure parmi les champions en matière de communication décalée. Dans sa dernière campagne, la marque de sodas vante sa boisson en utilisant des parodies de pubs, comme celles pour l’acné, pour la lessive, ou pour les nettoyants ménagers. Le ton est ironique, et l’effet de surprise immédiat.

Avoir de l’audace dans sa campagne de communication, c’est quand même prendre le risque que le consommateur ne saisisse pas le message véhiculé, et qu’il ne trouve pas de lien logique avec le produit par exemple (Comment boire un soda qui est utilisé comme lessive dans la pub que je viens de voir ?)

Mais c’est aussi, et surtout, faire le pari de surprendre de façon positive le public, de le faire sourire, et donc de mieux le marquer !

 


Retrouvez la chronique « Ça se déguste avec les yeux! » mercredi prochain et découvrez le blog de Marion

Vous aimez HumGum? Rejoignez nous vite  sur facebook !

 

TAGS :||||

Vous avez aimé cet article ? partagez-le !   
partagez
  • Pinterest button
  • Rendez-vous sur Hellocoton !

Best-of

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>