Archives de l’auteur : Fortin

Le son de My.Head: Bibio

Ce jeune producteur, ancien étudiant des Arts Soniques de Londres, allie ses deux passions que sont la guitare folk et l’électronique expérimentale dans des sonorités complètement a-temporelles. Autodidacte accompli, Bibio navigue au travers des époques sans ne jamais sombrer dans la mélancolie, chose plutôt rare dans ce genre de démarche périlleuse.

Une contre-histoire de la pop (II): Le Temps des Avant-Gardes

1906 marqua une rupture définitive dans l’histoire de l’art, l’année 0 d’une nouvelle ère balayant les vieilles conventions académiques du revers d’un pinceau subversif et résolu à peindre une nouvelle page de l’histoire de la création. Après la longue domination [...]

Une contre-histoire de la pop (I): la naissance de la modernité

Un jour vos enfants vous demanderont: « papa, maman, c’est quoi la pop? »Dès lors quoi leur répondre sincèrement? « Bah c’est Warhol avec Marylin, les Beatles puis un tas d’autres artistes passant sur MTV. Et n’oublions pas Michaël Jackson ou Madonna, bref [...]

L’évènement du week-end: les 4èmes Journées Internationales du Film sur l’Art

L’auditorium du Louvre accueille durant plus d’une semaine, les JIFA (Journées Internationales du Film sur l’art). Il s’agit de productions récentes ayant pour thème une oeuvre d’art, un artiste ou un mouvement artistique

Les Serious Games: les jeux vidéos à l’âge adulte

Doom, Super Mario Bros, Zelda, Street Fighter… Je vous parle là d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Lequel ? Celui où les jeux vidéos ne revendiquaient aucune autre finalité que celle de nous divertir

La Sélection musicale de MyHead: Jamie Woon

Décidément les Anglais sont à l’honneur ces derniers temps ! Au programme cette semaine, un autre jeune talent tout droit issu du Royaume de sa Majesté, j’ai nommé Jamie Woon.  Descendant direct de la célèbre chanteuse celte Mae McKenna .

Boardwalk Empire: une contre-histoire en série

Boardwalk Empire, la nouvelle série évènement, vient se tailler une bonne part du gâteau en sortant la grosse artillerie : Scorsese (qui réalise le pilote) et Wharlbergh à la prod, Térence Winter aux manettes (un ancien scénariste et producteur exécutif des Sopranos)

Le son de la semaine: James Blake

Au fond James Blake n’invente rien, il actualise ses influences qui, à l’état brut, sonneraient comme des productions dépassées. Mais accompagnées d’une électro langoureuse (oui c’est possible), ces dernières s’envolent afin de mieux surplomber notre époque.

Le son à écouter ce weekend: Salem et Emeralds

Ce weekend, non pas un, mais deux artistes opposés mais pourtant complémentaires, comme le ying et le yang (oh c’est beau, c’est cosmologique, c’est made in china): Salem et Emeralds.