Article : Plein les oreilles

Plus noir que bleu

0
Ce lundi est sorti le 8ème album studio de Mylène Farmer, et en bon fan (mais pas hystérique) que je suis j’ai couru l’acheter. Je me souviens encore la joie que m’avait procuré d’acheter mon premier album de Mylène qui était Innamoramento, j’ai couru entre les allées du magasin pour arriver jusqu’au rayon disque et quand je l’ai eu entre les mains, c’était un bonheur immense. Je me retenais tellement de crier que j’ai commencé de pleurer. Je ne peux pas l’expliquer mais j’étais jeune et un peu naïf à cette période. Enfin revenons à nos moutons: Bleu Noir. Si on devait remarquer une chose ça serait  l’absence de Laurent Boutannat et le manque d’investissement de notre rousse préférée. Moby signe 6 chansons, Red One (à qui on doit Bad Romance et Poker Face de Lady Gaga) en signe deux, et Archive un groupe britannique je sais pas combien. Mais il faut noter que les paroles sont d’elle tout de même. On connaissait déjà tous son titre Oui mais Non. Donc première écoute, peu de titres retiennent mon attention si ce n’est Lonely Lisa (autre chanson produite par Red one) et N’aie plus d’amertume, à part ça, pas de quoi casser trois pattes à un canard. Donc vraiment, je suis déçu de cet album et il me laisse un goût amer dans le sens où on a l’impression qu’elle n’a pas fait grand chose et qu’elle a sorti cet album (juste avant noël, faut le préciser) pour faire rentrer un peu d’argent. En tant que fan, je n’irai pas jusqu’à dire que c’est affreux, ça se laisse écouter, mais elle a fait bien mieux. A noter également qu’en plus de s’entourer du producteur de Lady Gaga, elle prend son perruquier pour le clip de Oui Mais Non et on retrouve le même genre de chorégraphie et d’ambiance. Mylène qui a pour habitude d’être meneuse se retrouve suiveuse! Je vous ai dit que Lonely Lisa est en boucle toute la journée chez moi ?